Toute personne qui souhaite réaliser une prestation ponctuelle en la facturant sous forme d’honoraires et qui ne souhaite pas créer, au moins dans un premier temps, sa propre structure juridique pour cela.

L’intervenant doit posséder une expertise avérée dans un (ou plusieurs) des domaines d’activité du portage salarial, être entièrement autonome dans sa prospection commerciale et la conduite de son intervention.

Le portage salarial est ainsi une formule susceptible d’intéresser plus particulièrement les personnes suivantes :

Les professionnels en recherche d’emploi qui, dans l’attente de retrouver un poste salarié classique, souhaitent exploiter au mieux leur dynamisme et leurs compétences en réalisant des interventions facturées en honoraires, tout en conservant leur statut de salarié et, sous certaines conditions, leurs droits ASSEDIC.

Les seniors en fin de carrière professionnelle qui souhaitent maintenir une activité rémunérée en faisant bénéficier des entreprises de leur expérience et de leurs compétences.

Les futurs créateurs d’entreprises qui veulent tester et valider leur projet et atteindre un niveau d’activité suffisant avant de s’immatriculer dans les meilleures conditions possibles.

Les professionnels autonomes qui souhaitent développer leur activité dans la durée, sans avoir à créer leur propre structure juridique.

Les auto-entrepreneurs qui ne bénéficient pas du statut de salarié et des avantages associés.

Les retraités qui désirent rester partiellement actifs et souhaitent cumuler pension et revenu complémentaire en faisant bénéficier des entreprises de leur expertise.

Les travailleurs indépendants qui souhaitent se libérer des contraintes administratives et fiscales qui leur incombent, se concentrer sur leurs réalisations et retrouver les avantages du statut de salarié.

Les jeunes diplômés qui ont l’opportunité de réaliser des missions et acquérir ainsi une expérience professionnelle qui valorisera leurs CV.