Pouvoir travailler de manière autonome tout en bénéficiant du statut de salarié

Dans le contexte réglementaire français, une personne physique ne peut facturer des honoraires qu’à la condition d’être immatriculée comme travailleur indépendant ou d’avoir créé sa propre société.

Créer sa propre structure engendre des obligations démesurées pour la réalisation d’une mission temporaire :
– immatriculation en tant qu’indépendant ou formalités de création d’une société
– minimum de cotisations sociales quel que soit le Chiffre d’Affaires réalisé
– souscription d’assurances professionnelles
– protection sociale et maladie limitées
– obligations comptables et fiscales
– pas d’acquisition de droits au chômage
– risque d’engagement du patrimoine

Malgré des compétences solides et une forte envie de créer leur propre activité, trop de consultants, formateurs ou prestataires de services potentiels renoncent pour ces raisons à sauter le pas et restent demandeurs d’emploi.

La notion de portage salarial repose sur 3 acteurs

– un Intervenant qui apporte son expertise dans un domaine d’activité particulier
– une entreprise cliente intéressée par l’expertise de l’Intervenant
– Rhône-Alpes Portage qui assure les liens et prend les responsabilités

Rhône-Alpes Portage va ainsi embaucher l’Intervenant pour la durée d’une ou plusieurs missions. L’Intervenant travaillera alors sous statut salarié et bénéficiera de la protection des salariés tout en conservant l’autonomie de l’indépendant.

Différence entre portage et intérim :

Le portage salarial se démarque de l’intérim sur trois critères :

– l’action commerciale est faite par l’Intervenant lui-même et non par la société de portage
– l’Intervenant n’a aucun lien de subordination avec l’entreprise cliente
– l’Intervenant en portage n’a pas pour vocation de remplacer chez le Client un salarié absent ou de renforcer une équipe opérationnelle existante mais de réaliser des prestations (conseil, audit, formation par exemple) qui sont généralement confiées par le Client à des prestataires externes.